L@iz’infos

——————————————-

 COVID-19

 

SEPTAINE ET ISOLEMENT

L’isolement est un des trois piliers de la stratégie nationale de lutte contre la COVID19 aux côtés du dépistage et du traçage des personnes-contact. Il permet de réduire le risque de contamination secondaire à partir d’un cas index.

Le gouvernement, sur proposition du Conseil scientifique, a décidé de porter la durée d’isolement à 7 jours

  • A partir du jour du début des symptômes pour les cas confirmés, sans attendre les résultats du test ;
  • A partir du jour du prélèvement positif pour les cas asymptomatiques 
  • A partir du jour du contact avec un cas confirmé pour les personnes-contact, suivi d’un test diagnostique réalisé
  • au 7e jour d’isolement, isolement qui sera poursuivi si le résultat du test est positif.

Pour freiner la propagation du virus, merci de respecter la septaine !

——————————————-

Consulter le flyer des cabinets infirmiers :


——————————————-

                 Mesures relatives à l’état d’urgence et                       au couvre-feu

À compter de samedi 24 octobre 2020, à 0h00, c’est-à-dire dans la nuit de vendredi 23 à samedi 24 octobre, partout dans le département de l’Ain :
  • Un couvre-feu sera imposé entre 21h00 et 6h00, ce qui signifie que la circulation sur la voie publique des personnes hors de leur domicile sera interdite. Une liste spécifique de dérogations est toutefois prévue :

◦ Déplacements entre le domicile et le lieu d’exercice de l’activité professionnelle ou le lieu d’enseignement et de formation ; ce type de déplacement est limité au strict trajet entre le domicile et le lieu professionnel concerné.

◦ Déplacements pour des consultations et soins ne pouvant être assurés à distance et ne pouvant être différés ou pour l’achat de produits de santé ; les urgences vétérinaires sont également concernées par cette dérogation.

◦ Déplacements pour motif familial impérieux, pour l’assistance aux personnes vulnérables et précaires ou pour la garde d’enfants.

◦ Déplacements des personnes en situation de handicap et de leur accompagnant ; les forces de l’ordre feront preuve de discernement et de tolérance vis-à-vis des personnes rencontrant des difficultés à télécharger et à renseigner l’attestation compte tenu de leur handicap ou de leur vulnérabilité.

◦ Déplacements pour répondre à une convocation judiciaire ou administrative.

◦ Déplacements pour participer à des missions d’intérêt général sur demande de l’autorité administrative (ex : participation à des maraudes en faveur des sans-abris).

◦ Déplacements liés à des transits de transports en commun pour des déplacements de longue distance, via les gares ou les aéroports.

◦ Déplacements brefs, dans un rayon maximal d’un kilomètre autour du domicile pour les besoins des animaux de compagnie.

Pour ces déplacements, les personnes concernées devront être munies d’un titre d’identité et d’une attestation dérogatoire dûment complétée, accessible sur le Site https://www.interieur.gouv.fr/Actualites/L-actu-du-Ministere/Attestations-de-deplacement-couvre-feu. Elle pourra aussi être recopiée sur papier libre.

En plus de cette attestation de déplacement, les personnes concernées devront se trouver en capacité de présenter, le cas échéant, des justificatifs à leur déplacement (ex : pour un déplacement domicile / travail avant 6h ou après 21h, une attestation de leur employeur) en format papier ou numérique. Pour les mineurs, l’attestation de déplacement devra être signée par le titulaire de l’autorité parentale.
Pour certaines professions – les professionnels de santé et les membres des forces de sécurité et de secours – cette attestation ne sera toutefois pas nécessaire, sous réserve de présenter leur carte professionnelle.

En cas de non-respect du couvre-feu, les contrevenants s’exposent à une amende de 135€, majorée à 200€ en cas de récidive dans les 15 jours.

  • Entre 21h et 6h du matin, les commerces, restaurants et autres établissements recevant du public seront fermés au public. Il en ira de la responsabilité des clients de ne plus avoir à se déplacer après 21h. Les activités de livraison effectuées par des professionnels demeureront toutefois autorisées.

Conformément au décret du 16 octobre 2020, ne sont pas concernés par ces fermetures entre 21h et 6h du matin les établissements recevant du public suivants :

◦ Entretien, réparation et contrôle techniques de véhicules automobiles, de véhicules, engins et matériels agricoles,

◦ Fourniture nécessaire aux exploitations agricoles,

◦ Distributions alimentaires assurées par des associations caritatives,

◦ Commerce de détail de carburants et combustibles en magasin spécialisé,

◦ Commerce de détail de produits pharmaceutiques en magasin spécialisé,

◦ Commerce de détail d’articles médicaux et orthopédiques en magasin spécialisé,

◦ Hôtels et hébergement similaire,

◦ Location et location-bail de véhicules automobiles,

◦ Location et location-bail de machines et équipements agricoles.

◦ Location et location-bail de machines et équipements pour la construction,

◦ Blanchisserie-teinturerie de gros,

◦ Commerce de gros fournissant les biens et services nécessaires aux activités susmentionnées,

◦ Services publics de santé, de sécurité, de transports et de solidarité ouverts la nuit,

◦ Cliniques vétérinaires et cliniques des écoles vétérinaires,

◦ Laboratoires d’analyse,

◦ Refuges et fourrières,

◦ Services de transport.

  • Les salles de jeux, les lieux d’expositions (hors musées), les foires et salons, les établissements sportifs couverts (sauf exceptions, notamment pour les groupes scolaires, les personnes handicapées et les sportifs professionnels) et les bars seront totalement fermés à compter du samedi 24 octobre 2020.
  • Les fêtes foraines seront interdites.
  • Les établissements d’enseignement supérieur ne pourront accueillir les étudiants en présentiel que dans la limite de 50 % de la capacité d’accueil.
  • Dans tous les établissements recevant du public où le public se tient assis (cinémas, gradins des établissements sportifs, salles de conférence, auditoriums, …) et dans les lieux de culte, la jauge maximale d’accueil du public lors de grands événements sera abaissée à 1 000 personnes.

Un arrêté préfectoral du vendredi 23 octobre 2020, permettra  l’entrée en vigueur complète de ces dispositions dès samedi 24 octobre 2020. Elles seront applicables pour une durée de trois semaines, soit jusqu’au 13 novembre 2020.

Conformément aux dispositions du décret du 16 octobre 2020, la préfète aura aussi la possibilité de prendre des mesures complémentaires, si les circonstances locales le justifient et après avis de l’Agence régionale de santé.


Toutes les autres dispositions sanitaires précédemment en vigueur demeurent applicables.
 Pour rappel, parmi les dispositions qui demeurent inchangées :

  • Tous les restaurants doivent appliquer un protocole sanitaire renforcé, qui limite à 6 personnes le nombre de clients par table et impose une distance d’un mètre entre chaque chaise.
  • Dans tous les établissements recevant du public de type L (salles des fêtes, salles polyvalentes, salles de spectacle) et CTS (chapiteaux, tentes et structures), les événements festifs, lors desquels le port du masque ne peut pas être garanti en permanence (mariage, fête de famille, etc), sont interdits.
  • Dans tous les établissements recevant du public, où le public se tient debout, avec des espaces circulants (musées, salons, centres commerciaux, parcs zoologiques, etc), la jauge maximale des personnes pouvant être accueillies dépend de la capacité d’accueil de l’établissement, selon un ratio fixé à quatre mètres carrés par personne.
  • Les rassemblements, réunions ou activités de plus de six personnes sont interdits sur la voie publique ou dans des lieux ouverts au public, sauf pour les rassemblements à caractère professionnel, les manifestations revendicatives, les services de transports de voyageurs, les cérémonies de funérailles et les visites guidées pour les personnes munies d’une carte professionnelle.
  • Sauf exceptions pour certaines activités artistiques ou sportives, le port du masque reste obligatoire en continu dans tous les établissements recevant du public ainsi que, par arrêté préfectoral, sur tous les marchés de plein vent, brocantes, braderies, farfouilles, vide-greniers et ventes au déballage situés sur l’espace public, pour toute personne âgée de plus de 11 ans.

Dans ce contexte alarmant et afin d’éviter le recours à de nouvelles mesures contraignantes, la préfecture en appelle à nouveau à la responsabilité de chacun, alors que la situation de notre département s’aggrave de façon continue et rapide depuis plusieurs semaines. En particulier, en cette période de vacances scolaires, il convient plus que jamais de limiter les rassemblements familiaux et festifs et de veiller en toutes circonstances au respect scrupuleux des gestes barrières.

Par ailleurs, il est recommandé à l’ensemble des employeurs de faciliter le recours au télétravail dans les entreprises et les administrations, ainsi que l’aménagement des horaires en présentiel afin de limiter les flux de personnes dans les transports aux heures de pointe.

Mesures locales particulières

Le port du masque est obligatoire sur tous les marchés de l’Ain. Consultez l’ arrêté préfectoral d’obligation de port du masque sur les marchés (format pdf – 63.5 ko – 17/10/2020)

Retrouvez l’ensemble des informations locales relatives au Coronavirus COVID-19.

L’évolution très rapide de la situation épidémiologique pourra conduire la préfète de l’Ain à compléter ces mesures et à prendre, si nécessaire, en concertation avec les élus locaux, des mesures de restriction supplémentaires.

Dans ce contexte alarmant et afin d’éviter le recours à de nouvelles mesures contraignantes, la préfecture en appelle à nouveau à la responsabilité de chacun, alors que la situation de notre département s’aggrave de façon continue et rapide depuis plusieurs semaines. En particulier, en cette période de vacances scolaires, il convient plus que jamais de limiter les rassemblements familiaux et festifs, de réduire les interactions sociales, et de veiller en toutes circonstances au respect scrupuleux des gestes barrières.

Chacun porte en lui une part de la solution pour casser la propagation dynamique de l’épidémie.

Les regroupements familiaux et / ou festifs doivent, particulièrement, être limités et respecter la limite de six personnes, car les contaminations au cœur de la sphère privée représentent l’une des principales causes de l’accélération de la circulation du virus. Les personnes fragiles, malades ou âgées, doivent redoubler de prudence face à la recrudescence des contaminations.

Gestes barrières

• Se laver très régulièrement les mains avec de l’eau et du savon,
• Respecter une distance d’au moins 1 mètre entre les personnes et limiter les contacts non nécessaires,
• Porter un masque grand public quand la distance d’un mètre n’est pas respectée, quand il est obligatoire, ou lors des situations à risque (lieux très fréquentés, espaces clos, rassemblements festifs…),
• Protéger systématiquement ses proches notamment les plus âgés et vulnérables en respectant strictement les mesures barrière en leur présence,
• Être très vigilant et prudent lors des événements festifs et des rassemblements familiaux,
• Saluer sans se serrer la main et sans embrassades.

La stratégie « Tester-Tracer-Isoler » doit être poursuivie afin que chaque personne présentant des symptômes évocateurs de COVID-19 ou ayant le moindre doute puisse bénéficier d’un test de dépistage.

Dans l’attente, les personnes doivent s’isoler et réduire leurs contacts au strict minimum

Comment porter un masque ? 


——————————————-

PREVENTION 

ATTENTION AUX VOLS AUX ABORDS DU CIMETIERE

Il est recommandé de bien fermer les portes des voitures lorsque les personnes se rendent au cimetière nettoyer les tombes ou les fleurir. D’autres personnes se spécialisent dans les vols à la roulotte, autrement dit le pillage des voitures garées à l’entrée des cimetières.
 
C’est sur un phénomène récurrent que les gendarmes attirent l’attention ces jours-ci : les vols au moment de la Toussaint.
 
Lorsque vous transportez des fleurs, fermez vos portes,  ne laissez pas votre voiture ouverte  avec le sac à main ou le téléphone à l’intérieur.

 

——————————————-

EDITO Septembre 2020

 

Les vacances scolaires nous avait fait espérer une accalmie, voir une sortie de crise sanitaire avec la reprise normale du cours de nos vie. C’est à une vigilance accrue à laquelle nous devons nous astreindre lors de cette rentrée scolaire. Le conseil municipal a malgré tout repris ses dossiers en cours et prépare le dernier trimestre 2020.
La rentrée des classes s’est bien déroulée malgré le protocole imposé par la pandémie du COVID 19. 
Le personnel communal ainsi que les professeurs des écoles ont proposé une conduite à tenir à l’école, à la cantine ainsi qu’à la garderie afin de maintenir le risque épidémique au plus bas.
La mairie a également annulé toutes les réservations à la salle des fêtes depuis début septembre. Une mesure nécessaire afin de ne pas risquer la propagation du virus. Nous vous tiendrons informés de la levée de cette restriction. Les réunions de travail, ainsi que les activités associatives avec leur conduite à tenir face au virus sont maintenues.
Le projet de développement du réseau internet et téléphonie des bâtiments communaux va débuter dans les prochains jours, un projet débuté lors de l’ancien mandat que la nouvelle équipe a voulu finaliser.
L’installation de la vidéo surveillance devrait être installée et opérationnelle d’ici la fin de l’année 2020 et pourrait réduire les actes d’incivilités sur la commune.
Des travaux pour résorber l’humidité des murs de l ‘église vont être entrepris dans les prochains jours. D’une part, une rénovation de la zinguerie au niveau du toit et d’autre part le traitement de l’humidité au niveau des murs.
Depuis quelques temps vous avez pu remarquer que l ‘accès à la halle avait été interdit. C’est la fragilité de certains composants de la charpente qui a amené à fermer l’accès de la halle jusqu’aux réparations.
Des travaux vont être effectués sur la charpente endommagée de façon à rendre la halle de nouveau accessible.
Un projet de création d’un jardin « en trou de serrure » installé à l ‘école est en cours de réflexion.
Le Keyhole Garden (jardin en trou de serrure) est composé d’un trou central dans lequel on dépose le compost, et d’un espace de culture autour qui bénéficie des apports du compost, un procédé peu gourmand en eau.
Après un été caniculaire et sec sur la commune, les bénévoles du comité de fleurissement aidés par des membres du conseil municipal se sont relayés pour effectuer un arrosage et un entretien régulier des différents massifs de la commune durant toute la période estivale pour que les plantations ne souffrent pas de la sécheresse importante de cette année.
La Communauté de Communes a acheté 500 volailles de Bresse durant le confinement pour aider la filière des producteurs de volailles par le biais du Comité Interprofessionnel de la Volaille de Bresse. Une partie de ces volailles sera proposée aux enfants mangeant à la cantine de Laiz le 1er octobre. Des photos immortaliseront ce moment et vous pourrez retrouver ces clichés lors de la manifestation Saveurs en Veyle qui se déroulera les 9, 10 et 11 octobre prochains à Vonnas.
Les manifestations du nettoyage de la commune reporté les 25 et 26 septembre ainsi que la marche solidaire du 4 octobre sont annulées.

 


 

Des faits de violences volontaires sur des équidés (chevaux, ânes, poney…) ont été recensés en France. 

Les points communs du phénomène sont la mort de l’animal avec le prélèvement d’au moins une oreille. 
C’est pourquoi, les propriétaires équins sont invités à mettre en place des mesures de protection (caméras de piégeage photographique, rentrer les animaux la nuit dans les écuries).

 

 
Les riverains  de sites où sont parqués des équidés sont également  invités à informer le propriétaire ou la gendarmerie  de tout fait suspect.
 
Tout renseignement susceptible de permettre l’identification des individus commettant ces faits sera à faire parvenir à la Gendarmerie de ST LAURENT SUR SAÔNE.
 

 

——————————————-

 

ACCES MAIRIE
Quelques consignes à respecter  : 
 
– Le port du masque est obligatoire.
– Une seule personne est autorisée à entrer. Une seconde personne peut attendre dans le sas d’entrée.
– Il convient de respecter les règles de distanciation (1 m minimum).
– Du gel hydro-alcoolique est à votre disposition à l’entrée de la mairie afin de vous nettoyer les mains.
 
L’ensemble de ces gestes participe à la protection du personnel de la mairie et de vous-même.
 
——————————————-
 

PROJET ALIMENTAIRE TERRITORIAL (PAT)

La communauté de communes de la Veyle lance un questionnaire sur le PAT ouverts à  tous les habitants de la communauté de communes à partir de 16 ans.

Laiziens, Laiziennes, vous êtes invités à répondre à ce questionnaire pour connaitre vos pratiques  alimentaires actuelles, vos besoins et vos attentes pour le futur en termes d’alimentation.


 TOUT BRULAGE A L’AIR LIBRE EST INTERDIT !

Résultat d’image pour Photo Panneau Interdiction de brûler

En raison de nuisances olfactives rapportées en mairie, nous vous rappelons que le brulage des déchets  est une pratique interdite et illégale en raison des impacts environnementaux et sanitaires importants. 

  1. Les infractions des déchets non dangereux (cartons, bois non traité, plastiques, déchets verts..) sont passibles d’une amende qui peut aller jusqu’à  450 € (voir arrêté préfectoral n°2017-07-03 Arrêté Déchets Verts et Art.131-13 du Code Pénal).
  2. Concernant le brûlage de déchets toxiques, il s’agit d’une
    infraction plus grave relative aux déchets dangereux comme
    les huiles de vidange, les solvants, les déchets de bois traité,
    les pots de peinture vides, les bombes aérosols…
    Cette pratique est considérée comme un délit sanctionné
    selon l’article L.541-46 du Code de l’environnement. Cette infraction est passible d’une amende qui peut aller jusqu’à 75 000 € et d’une peine de deux ans d’emprisonnement.

    Nous comptons sur le civisme de chacun pour préserver la qualité de l’air et pour préserver les bonnes relations de voisinage.

 

——————————————–
 

Nous vous rappelons que tout dépôt sauvage constaté est susceptible d’une amende de 150 €.

 

——————————————–

Vous pouvez maintenant faire le paiement des services publics locaux par internet (garderie…). Pour cela cliquez sur le logo TIPI et laissez vous guider

Enfin vous pouvez retrouver la page officielle de la commune sur facebook (sans être inscrit sur facebook)

 

nous joindre par mail pour nous donner votre avis ou nous envoyer des photos à villagedelaiz@gmail.com

Avoir plus d’informations, alertes du village de Laiz sur l’application panneau pocket sur apple store et google play gratuitement.